TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

La blockchain pour l’immobilier : des cas d’usages opérationnels peu nombreux, mais prometteurs

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 067
Evaluer cet article

Aujourd’hui, cinq applications concrètes et opérationnelles montrent le grand intérêt de la blockchain pour l’immobilier qui devrait s’amplifier dans les années à venir. Zoom sur ces outils et leurs performances avec Hervé Parent, Property Business Accelerator.

photo : Blockchain technology and network concept. Businessman holding t

En 2018 déjà, nous mettions en avant dans le Journal de l’Agence le fort potentiel de la blockchain pour l’immobilier. Quelques années plus tard, les choses ont peu avancé et le nombre de cas d’usages opérationnels, en France dans l’immobilier, reste faible.

Pour autant, notre conviction est intacte. En sécurisant les échanges la blockchain peut jouer un rôle majeur : augmenter la confiance tout au long du parcours d’un projet immobilier. Cinq applications sont présentées, dans des domaines différents, avec un point commun : renforcer la confiance dans les échanges.

Notaires Grand Paris

Certains voient dans la blockchain une remise en cause du rôle des notaires, mais en fait c’est un outil qui renforce la qualité de tiers de confiance du notaire, non seulement juridique, mais aussi technologique et de plus c’est un outil de productivité. C’est pourquoi dès 2017, la Chambre des Notaires du Grand Paris s’est emparée du sujet avec comme objectif d’assurer la constitution de preuves, leur conservation et leur restitution, avec les garanties de fiabilité et d’inviolabilité de la profession notariale.

La blockchain notariale est une plateforme d’enregistrement de preuves électroniques au service d’applications portées par le notariat et d’applications tierces. Contrairement aux blockchains publiques fonctionnant sur un modèle ouvert, la blockchain des notaires est une blockchain de consortium privée, dont l’accès est limité à des personnes homologuées. Elle est décentralisée et l’ajout d’un nouveau bloc est conditionné à la validation des transactions par des notaires qui jouent le rôle de « mineurs ».

Les premières applications concrètes de la blockchain sont le transfert de fichiers volumineux, permettant l’échange de fichiers informatiques très lourds entre notaires et entre les notaires et leurs clients ; la traçabilité des documentations des datarooms électroniques ouvertes et gérées par les offices pour leurs clients ; le dépôt des datarooms électroniques dans le coffre-fort électronique de l’office et enfin la traçabilité des mouvements des actions des sociétés non cotées. Pour ces applications, la blockchain permet de garantir l’intégrité des documents échangés ou des transactions, le séquencement des différentes opérations et la non altération des identités des acteurs impliqués dans l’opération.

ContractChain

ContractChain utilise la blockchain pour certifier les documents, c’est un créateur de confiance. Cette solution permet de vérifier automatiquement la conformité des contrats pour éviter les erreurs au moment de la signature. Dans l’immobilier, la conclusion des contrats exige souvent des heures de paraphes et de signatures et, bien souvent, on relit trop vite ou pas du tout donc on ne vérifie pas les détails du contrat. Dans ce contexte, la vérification du contenu est impossible sans les services d’un tiers de confiance. Le logiciel de ContractChain permet d’authentifier les documents émis lors de la préparation d’un contrat et d’en sauvegarder une empreinte numérique dans la blockchain.

Le logiciel examine et authentifie tous types de contenus : les lettres d’un fichier Word, les traits d’un dessin, les objets d’une maquette numérique, un nuage de points,, les valeurs d’un tableau, des photos. Les annexes BIM, Autocad ou autres sont authentifiées dans leur format d’origine. Un simple glissé-déposé permet de déterminer une empreinte sécurisée, dont la taille équivaut à un demi-tweet. Cette empreinte est ensuite sauvegardée dans la blockchain, où elle est dupliquée sur des milliers de serveurs pour devenir infalsifiable. Si un fichier est modifié avant la signature, la preuve d’authenticité est cassée et les signataires sont avertis. Les constructeurs, les promoteurs, les investisseurs, les bailleurs sociaux, les notaires sont les clients de ContractChain.

Immodvisor

Depuis 2019, Immodvisor a intégré la technologie blockchain pour prouver l’authenticité des avis clients, couche de confiance ajoutée à une modération humaine stricte et à un système de vérification de pièces justificatives. L’utilisation de cette technologie permet de prouver que les avis sont authentiques et infalsifiables. En effet, dès qu’un internaute rédige un avis, son contenu est automatiquement enregistré dans un registre public et infalsifiable.

Pour créer plus de confiance, tout le monde peut vérifier que l’avis lu est bien enregistré dans la blockchain publique sans modifications. Il suffit de cliquer sur « vérifier cet avis » (présent en bas de chaque avis publié depuis le 8 octobre 2019) et de procéder à sa vérification grâce au formulaire connecté à la blockchain. Immodvisor utilise la blockchain Polygon qui est une sidechain Ethereum créée dans le but de désengorger la blockchain principale Ethereum tout en diminuant les frais de transactions.

 

 

Tissot

L’éditeur de contrats et documents juridiques pour les professionnels de l’immobilier a créé sa propre blockchain à destination de ses clients. Une fois complétés et signés, les contrats sont insérés dans une base de données infalsifiable et sécurisée. Cette base est privée, consultable uniquement par les parties prenantes au contrat. Cette opération renforce la solidité de l’accord et augmente le niveau de confiance.

L’Adresse

L’utilisation de la blockchain par le réseau l’Adresse a commencé par une belle histoire. Pendant le confinement, l’Adresse a réussi à loger plus de 300 personnels soignants alors même que l’activité était à l’arrêt. En moins d’une semaine, il a été mis en place un système de signatures de conventions à distance, sécurisé et adossé à la blockchain, permettant aux propriétaires de logements vacants et aux personnels soignants en mobilité de signer une convention entièrement à distance, et ce de manière complètement sécurisée sur le partage de données.

Comprenant alors tout l’intérêt de la blockchain qui permet de créer des environnements sécurisés d’échanges d’informations entre vendeurs et agents qui optimisent les parcours de vente immobilière, le réseau a décidé d’intégrer la blockchain dans ses processus de relation clients. D’abord avec la mise en place d’un outil de restitution des estimations au client final qui permet d’organiser les échanges avec le vendeur et de renforcer son implication dans la vente, avec une sécurisation et une confidentialité sans égales. Puis avec la création d’un book digital où les données du client et celles du consultant sont rassemblées, sécurisées et mises sous une forme personnalisée qui favorise la communication et augmente l’intérêt et l’attention du client. L’accès à cet espace privé se fait via un mail qui contient un token de blockchain.

Aujourd’hui, la blockchain a remplacé les mails au sein du réseau. L’outil est totalement transparent et beaucoup d’utilisateurs n’en ont pas conscience tant l’utilisation est simple. Le gain en sécurité, confidentialité et fiabilité des échanges est considérable.

 

La blockchain en quelques lignes

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, prenant la forme d’une base de données, qui a la particularité d’être partagée simultanément avec tous ses utilisateurs et qui ne dépend d’aucun organe central. Concrètement, la blockchain permet à ses utilisateurs – connectés en réseau – de partager des données sans intermédiaire.
Une blockchain est un registre, une grande base de données qui a la particularité d’être partagée simultanément avec tous ses utilisateurs, tous également détenteurs de ce registre, et qui ont également tous la capacité d’y inscrire des données, selon des règles spécifiques fixées par un protocole informatique très bien sécurisé grâce à la cryptographie. Dit autrement, c’est un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible.
L’utilisation de la blockchain comporte de nombreux avantages : la rapidité des transactions ; la sécurité du système ; les gains de productivité et d’efficacité générés grâce au fait que la blockchain confie l’organisation des échanges à un protocole informatique.
Il existe un grand nombre de blockchains, les plus connues sont Bitcoin et Ethereum.
Plusieurs points peuvent freiner le développement de la blockchain : la complexité du processus même s’il n’est pas nécessaire de comprendre pour utiliser ; la confusion avec les cryptos monnaies qui ont une très mauvaise image ; la forte consommation d’énergie pour l’étape de minage, mais ce point semble en passe d’être maîtrisé.
La blockchain est le socle du Web3 car les cryptos monnaies, la tokenisation et le metavers sont fondés sur la blockchain.

 

 

Hervé Parent

Hervé Parent, Associé de PBA - Property Business Accelerator.

Il a fondé en 2013, puis développé RENT- Real Estate & New Technologies, le salon des innovations et des nouvelles technologies pour l’immobilier.

Président de 2003 à 2013 de la Fédération française de l’Internet immobilier - FF2i et aujourd’hui associé de PBA – Property Business Accelerator société de conseils en innovation digitales pour l’immobilier

Diplômé HEC, Hervé Parent a dirigé le marketing de grandes sociétés de services immobiliers telles que Bourdais et Bazin. Depuis 1998, gérant du cabinet HP Conseils, il réalise de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier et plus particulièrement de l’Internet pour l’immobilier.

Conférencier, formateur et auteur de l’ouvrage « Le marketing de l’immobilier », Dunod.
La référence des pros de l’immobilier enfin chez vous !
En savoir plus

A lire également
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous
Découvrez nos formules d'abonnement