Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Un jardin oui, mais s’il est utile et ludique !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 246
Evaluer cet article
photo :

Le groupe Jardiland vient de réaliser une étude sur la perception que les Français ont de leur jardin. Ce qu’il faut en retenir.
Le jardin constitue un endroit où l’on se sent bien : le jardin est d’abord synonyme aux yeux des Français, de plaisir et de détente. C’est un lieu qui leur permet de se couper du quotidien et de se ressourcer individuellement ou en famille. Il est considéré aussi comme un espace de sociabilité avec ses amis et ses voisins. Le jardin crée donc du lien social au sein d’une communauté. Un lieu qui n’est pas réservé au jardinage, une véritable 5ème pièce de vie où l’on pratique ou projette des activités très diversifiées (repos, sociabilité, transmission..)
Les activités plébiscitées dans cette enquête sont d’abord celles de prendre l’air et le soleil, de faire du jardinage, de recevoir des proches et dans une moindre mesure de lire et de travailler.

Plus de la moitié des personnes interrogées ayant un jardin déclarent en profiter suffisamment tandis que ceux qui estiment le contraire l’expliquent principalement par un manque de temps et de moyens financiers.
Avoir un jardin individuel constitue une aspiration très forte chez les Français qui n’en disposent pas (63% indiquent qu’ils aimeraient en avoir un, dont 37% « tout à fait ») et notamment pour les femmes et les moins de 35 ans.
Les Français ont des perceptions différenciées des vertus qu’ils attribuent à leur jardin en fonction de leur lieu d’habitation et de leur catégorie sociale. Le jardin idéal pour eux est avant tout un jardin utile qui produit des fruits et légumes, cette tendance étant plus marquée parmi les personnes issues des catégories populaires et celles habitant en zone rurale.
Vient ensuite l’idée que c’est un lieu agréable à aménager, récréatif et éducatif pour les enfants. Les Français associent nettement le jardin à un lieu de convivialité avec ses amis et ses voisins.
Ils estiment aussi plus souvent qu’il est propice à apprendre le jardinage à ses enfants et la découverte de la nature. Le jardin renvoie donc parfois à l’idée de transmission et d’éducation.
C’est aussi un lieu avant tout associé aux fleurs, élément à la fois utile et esthétique :
Le Premier terme associé au jardin par les Français est «fleurs» (46%), le premier élément présent dans le jardin :est la «fleurs» pour 87% des Français disposant d’un jardin ou d’un balcon.
De manière générale, les femmes et les jeunes se distinguent par une plus grande attirance pour le jardin et les activités qui peuvent s’y pratiquer par rapport aux hommes et aux personnes âgées. En revanche, on n’observe que très peu de différences significatives en termes de catégorie socioprofessionnelle.

Etude Jardiland/Harris Interactive effectuée entre le 20 et 22 mars 2013 auprès d’un échantillon de 1676 individus représentatifs des français âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, CSP, et région de l’interviewé(e)

©LeFilDeLimmo/BazikPress

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne