Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Responsabilité de l’agent immobilier et droit de rétractation », Maître Gabriel NEU-JANICKI

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
3 614
Evaluer cet article

L’agent immobilier, auquel a été confié un mandat exclusif de vente d’un appartement, a commis une faute de nature à engager sa responsabilité contractuelle et à verser des dommages et intérêts dès lors qu’en s’abstenant de communiquer aux acquéreurs le règlement de copropriété et l’état descriptif de division il ne s’est pas conformé aux dispositions légales issues de la loi Alur.

photo : The lawyer is consulting clients about the house purchase contract.

Pour mémoire, la notification du règlement de copropriété et de l’état descriptif de division initiaux ouvre le délai de rétractation prévu à l’article L. 271-1 du Code de la construction et de l’habitation.

En ne notifiant pas ces éléments, le délai de rétractation des acquéreurs ne commence pas à courir.

Ainsi, en l’absence d’une telle notification, l’agent immobilier commet une faute.

Cette faute est à l’origine de l’absence de purge de ce délai à la date prévue pour la réitération de la vente, ce qui a permis aux acquéreurs de se rétracter après la notification par le notaire de ces documents indispensables et empêché la réitération de la vente.

Au regard du calendrier, la faute commise par l’agent immobilier est à l’origine de l’absence de purge de ce délai à la date prévue pour la réitération de la vente, le 30 septembre 2014, qui a permis aux acquéreurs de se rétracter après la notification par le notaire de ces documents indispensables, intervenue le 26 septembre 2014, et empêché la réitération de la vente.

La cour d’appel a donc condamné l’agent immobilier responsable des préjudices subis par les vendeurs à payer à ces derniers la somme totale de 35 559 euros avec intérêts au taux légal à titre de dommages-intérêts.

Cour d’appel, Dijon, 1re chambre civile, 26 Janvier 2021 n°18/00711

Gabriel Neu-Janicki

Maître Gabriel NEU-JANICKI, est avocat au Barreau de Paris et associé fondateur du Cabinet NEU-JANICKI. Son cabinet est dédié aux professionnels de l’immobilier (mandat, vente, baux commerciaux, baux d’habitation, copropriété). Ancien Enseignant à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne en « Baux commerciaux », il est l’auteur d’articles de doctrine et de contributions régulières en baux commerciaux et professionnels..

Il est également Membre de la Royal Institution of Chartered Surveyor et anime de nombreuses conférences et formations à destination des professionnels de l’immobilier.

Cabinet Neu-Janicki
35 avenue d'Eylau
75116 PARIS
Tel: 01 47 83 90 90

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne