TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« 5 conseils pour que votre site Internet génère davantage de mandats », Fabien Alexandre fondateur de Steolo

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 148
Evaluer cet article

Les agences immobilières sont constamment à la recherche de nouveaux moyens pour obtenir des mandats exclusifs. Le site Internet est un levier puissant à privilégier pour réaliser cet objectif. Bénéficiez des conseils de Fabien, le fondateur de Steolo pour que votre site soit à l’origine de nouveaux mandats.

photo : Browsing properties for sale in Canada

#1 Travaillez votre stratégie digitale en amont

Nombreux sont les professionnels du secteur qui omettent de se pencher sur leur stratégie digitale. Investir dans un site Internet sans se demander comment le mettre au service de la stratégie commerciale de son entreprise est aussi utile que d’acheter une belle vitrine dans une ruelle déserte.

Naviguer à vue n’est absolument pas à recommander. Dans l’idéal, il faut même penser à sa stratégie avant même de coder la première ligne de son site Internet. Voici trois questions à se poser dès les balbutiements du projet.

  1. Quels sont les objectifs de votre site ? : générer des leads vendeurs, développer son portefeuille de gestion immobilière, trouver de nouveaux acquéreurs, etc.
  2. Quels canaux vais-je utiliser pour atteindre mes objectifs ?: Référencement naturel, référencement payant, display, nom de marque, etc.
  3. Quel est mon budget pour atteindre mes objectifs ? Cette question peut également vous aider à répondre à la question précédente.

Rien qu’en vous posant ces trois questions, vous gagnerez du temps et optimiserez la pertinence de votre investissement. Opter pour référencement naturel semble être la meilleure option. Pourquoi ? Car c’est le canal d’acquisition le plus rentable sur le Web et qu’il permet les résultats les plus durables. Dans tous les cas, la stratégie de visibilité est essentielle pour tous les sites, même les plus beaux.

# 2 Soignez l’expérience utilisateur (UX)

Encore plus que l’absence de stratégie digitale, le manque de considération pour l’expérience utilisateur sur certains sites immobiliers est marquant. Sans même aller dans des détails techniques et sans avoir un degré d’expertise élevé, certaines bases ont été oubliées lors de la conception des outils.

Pour commencer, il faut identifier très clairement son cœur de cible et veiller à créer des contenus adéquats.  Il faut également mettre à disposition des outils pertinents pour lui permettre d’avancer sereinement dans son projet. À condition de les mettre en avant, les estimateurs en ligne permettent de générer des contacts de vendeurs immobiliers.

Concrètement, voici 3 erreurs que nous rencontrons encore trop souvent sur les sites de certains professionnels :

  1. L’absence de présentation des services pour son cœur de cible. Il est encore trop fréquent de voir des sites d’agences immobilières à la recherche de vendeurs qui ne proposent aucun onglet « Vendre » pour présenter les services mis en place.
  2. Des investissements conséquents pour une cible qui n’est pas propriétaire. Les moteurs de recherche de biens, les annonces en vente prennent une place trop importante sur les sites Internet des agences. Favorisez les fonctionnalités les parleront aux vendeurs et qui les inciteront à vous contacter : mapping de biens vendus, estimateur en ligne, livre blanc adapté, etc.
  3. Des contenus pensés pour une cible secondaire. Les conseils pour obtenir un crédit ou pour trouver un bien ne seront que peu utiles pour les vendeurs. Ces erreurs fréquentes sont présentes sur de nombreux supports : site Internet, fiche Google My Business, etc.

# 3 Démarquez-vous de la concurrence

La création de sites immobiliers est aujourd’hui simplifiée et rendue accessible par les nombreux acteurs du secteur. Le problème, c’est qu’il n’est pas rare de tomber 3 ou 4 fois sur le même template lorsque l’on recherche une agence immobilière dans une localité donnée. Cette réalité, et le fait que l’on retrouve souvent le même contenu sur les sites n’incite pas à passer à l’action. En effet, cela ne facilite pas le choix des porteurs de projet.

Le site Internet est évidemment l’un support majeur de communication pour les entreprises. Il doit être un levier de croissance très important. Ainsi, il est recommandé d’investir dans un site qui se démarquera de la concurrence et qui séduira votre cible. Pour cela, optez pour un site tendance qui rassurera vos interlocuteurs, l’aidera à avancer dans son projet et l’incitera à vous contacter. Le site Internet est une opportunité de se démarquer de la concurrence. Certaines entreprises créent des outils différenciants et s’engagent à ne pas vendre le même produit à 2 concurrents du même secteur géographique.

# 4 Privilégiez le référencement naturel

Comme vu précédemment, il est recommandé d’investir pleinement le SEO pour avoir un maximum de retour et pour que l’investissement soit le plus rentable possible.

Toutefois, même en optant pour une autre solution, il est judicieux d’intégrer une réflexion dans la création de son site Internet. Pourquoi ? Tout simplement pour que l’outil puisse se positionner un minimum. Comme l’immobilier s’appréhende de manière locale, les requêtes sont moins concurrentielles et cela vous permettra peut-être de générer quelques leads. Sinon, vous préparerez au moins sereinement l’avenir. Voici quelques exemples de bonnes pratiques à prendre en considération au lancement de son projet :

  1. Pensez « Mobile First ». Aujourd’hui, les sites sont de plus en plus consultés sur mobile et Google favorise ceux qui ont des sites pensés avant tout pour les smartphones.
  2. Optimisez les temps de chargement pour avoir toutes les chances de bien vous positionner et également augmenter le taux de conversion de votre site.
  3. Créez une arborescence adaptée à votre entreprise et à vos intérêts SEO. Pour rappel, en réalité, on référence les pages d’un site. Pensez donc à créer autant de pages que nécessaire.
  4. Adoptez d’entrée une stratégie SEO. L’immobilier étant local, pensez à parler du secteur géographique dans lequel vous intervenez.
  5. Créez assez de contenu. La qualité est importante, mais la quantité également. Pour l’immobilier, il est recommandé d’intégrer entre 800 et 1000 mots sur chaque page stratégique.

# 5 Veillez au taux de conversion de votre site

Certaines mauvaises pratiques peuvent nuire au taux de conversion d’un site. L’absence d’outil utile pour sa cible ou des temps de chargement trop longs peuvent nuire à l’expérience utilisateur et donc réduire le taux de conversion d’un outil. Pour rappel, le taux de conversion est le rapport entre le nombre de visiteurs d’un site Web et ceux d’entre eux qui effectuent une action (appel, mail, formulaire, etc.) Évidemment, l’enjeu pour son site est de développer son trafic, mais également son taux de conversion afin de générer un maximum de leads par ce biais-là.

Voici trois exemples d’actions à mettre en place pour maximiser les performances de son site :

  1. Travaillez les Calls-To-Action pour les placer aux bons endroits et avoir un « Wording » de qualité. N’hésitez pas à opter pour l’A/B testing.
  2. Proposez par exemple des promotions avec ou sans décompte pour inciter à l’action.
  3. Mettez en place des éléments de réassurance pour rassurer vos prospects. N’oubliez pas qu’ils ne vous connaissent peut-être pas. Mettez en avant vos avis client, le numéro de téléphone de vos agences, et certaines performances de vos équipes.

pour aller plus loin  www.steolo.com

Ne manquez pas aussi

Fabien Alexandre

Fabien ALEXANDRE, fondateur de Steolo, la première agence de référencement naturel spécialiste de l’immobilier. Signez de nouveaux mandats grâce au SEO !

ORPI

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

FNAIM

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne