TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Un nouveau record de prix dans l’immobilier ancien

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 670
Evaluer cet article

2552 euros le m² en moyenne pour les maisons et 4061 euros le m² pour les appartements… Tel est le nouveau record historique des prix dressé par le réseau Century 21 pour le premier semestre 2022. Décryptage.

photo : journal de l'agence century 21 S1 2022

Avec une augmentation de 10,7 % pour les maisons et de 7,4 % pour les appartements : la hausse des prix immobiliers dans l’ancien est particulièrement forte entre le premier semestre 2021 et le premier semestre 2022. Cette dernière se répercute ainsi sur les montants moyens d’acquisition qui n’ont jamais été aussi élevés : 290 654 euros pour les maisons et 240 961 euros pour les appartements. Mais aussi sur l’activité… Le nombre de transactions recule ainsi sur le segment des maisons de 7,9 % et ne progresse que très légèrement sur celui des appartements, avec + 1,7 % sur un an.

Une accalmie en cours

Le bilan de Century 21 au terme de ce premier semestre se veut tout de même rassurant : la flambée des prix est désormais derrière nous. Une décélération est ainsi en cours, plus prégnante sur le segment des appartements que sur celui des maisons pour lequel l’appétence des Français est toujours forte. En conséquence, l’activité du marché des appartements repart à la hausse plus vigoureusement que sur celui des maisons où le rééquilibrage des prix est moins substantiel. Il faut dire que les montants moyens d’acquisition atteignent des sommets : 290 654 euros pour une maison, contre 240 961 euros pour un appartement.

La capitale fait bande à part

« Paris se comporte à l’inverse des tendances nationales. Le prix au m² parisien est stable, ce qui favorise le dynamisme du marché immobilier dont les ventes augmentent de + 17,3 % en un an », explique ainsi Charles Marinakis, le président de Century 21 France. Avec 10 299 euros en moyenne, le prix au m² parisien demeure toutefois toujours plus élevé que celui de 2019. Il faut désormais débourser 535 480 euros en moyenne pour acheter un appartement parisien pour une superficie de 52 m² environ. Une augmentation des prix qui, conjuguée à la hausse des taux d’intérêt, l’encadrement des loyers et à la nouvelle réglementation sur la performance énergétique des logements semblent ainsi freiner les investisseurs. Après 4 ans de progression, la part des investissements locatifs parmi les transactions chute en effet à Paris, avec une baisse de 18,6 %, pour retrouver un niveau inférieur à celui de 2018.

Des disparités selon les régions

Du côté de l’Ile-de-France, le prix au m² des maisons a continué de progresser fortement entre le 1er semestre 2021 et le 1er semestre 2022, avec une progression de plus 9,1 %, établissant un nouveau record à 3 736 euros le m² en moyenne. Le montant moyen d’acquisition d’une maison atteint ainsi des sommets jamais égalés : 424 473 euros, soit une hausse de 9,8 % sur 12 mois. Une augmentation qui a entraîné une baisse de l’activité avec un recul du nombre de transactions de 10,6 % sur un an.

Dans les autres régions, les écarts de prix se creusent encore. Le prix moyen au m² d’une maison est ainsi de 1561 euros en Bourgogne-Franche-Comté quand il est de 4270 euros en PACA. Un appartement s’achète en moyenne 2092 euros le m² dans le Grand-Est quand il fait plus du double en PACA, avec 4 508 euros le m².

« Nul doute qu’avec une inflation à 5,2 % à date, la question du pouvoir d’achat va devenir cruciale pour la très grande majorité des ménages, et le reste-à-vivre le point d’achoppement quand il s’agira de souscrire un emprunt auprès des établissements bancaires. Cela risque de peser lourdement sur le dynamisme du marché dans les prochains mois et devrait entraîner une nette décélération de la hausse des prix immobiliers », conclut Charles Marinakis.

Ne manquez pas aussi
Ma Gestion Locative

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne