TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Agents immobiliers : le mandat exclusif n’est plus une option », Jonathan Voogt

Publié le
Publié le
Réagir 3 réactions
18 982
Evaluer cet article

Tandis que la majorité des professionnels de l’immobilier s’accordent à dire que les mandats de ventes rentrent avec modération le mandat exclusif reste un bon moyen pour pérenniser son activité. Découvrez les 5 arguments clés de Jonathan VOOGT, coach immobilier chez EXPERTIMO pour défendre cette prise de mandat dans un marché concurrentiel

Conseils conseillers immobilier

Tandis que la majorité des professionnels de l’immobilier s’accordent à dire que les mandats de ventes rentrent avec modération, la concurrence ne désemplit pas et il semble donc urgent de se protéger un minimum. L’année 2023 est déjà complexe à négocier et le mandat exclusif reste un bon moyen pour pérenniser son activité quand il est utilisé à bon escient.

Mais comment défendre cette prise de mandat dans un marché concurrentiel où les vendeurs n’ont que l’embarras du choix pour choisir leur professionnel ?

Découvrez 5 arguments pour défendre l’exclusivité face à vos vendeurs.

1. Le mandat Exclusif permet de mieux défendre le prix de vente

Dans le cadre d’un mandat simple diffusé dans une multitude d’agences, le bien immobilier se retrouve son propre concurrent et il sera difficile de défendre son prix. Imaginez-vous rentrer dans un magasin, et voir le même produit plusieurs fois, affiché à plusieurs prix différents.

En optant pour le mandat exclusif de vente, votre vendeur profite d’un prix unique pour son bien immobilier, renforçant ainsi le sérieux et la cohérence de la démarche de sa démarche. Cette approche limite les débats sur le prix et en tant que professionnel, vous aurez toutes les chances de le défendre. En effet, un acheteur potentiel qui voit le même bien proposé dans plusieurs agences à des prix variables y voit une opportunité de négocier. Le mandat exclusif garantit donc une vente à un prix plus avantageux pour votre vendeur.

2. Le mandat exclusif permet de protéger votre bien

Posez la question à votre vendeur : « qu-est ce qui fait la différence de prix entre un diamant et du plastique ? » La rareté. Si les canaux de diffusion sont trop larges, votre bien ne sera pas rare et il sera trop exposé pour vendre dans de bonnes conditions.

Ce qui engendrera ce que j’appelle « le phénomène d’usure ». Le phénomène d’usure sur la toile est bien plus dévastateur que l’on ne pense. La majorité des biens immobiliers qui restent plus de 2 mois sur le marché renvoient une image d’invendu. Personne n’a envie d’acheter une maison qui laisse penser qu’il y a un problème ou qui ne se vend pas. Il s’agit de plus d’une invitation à négocier.

De plus, dans un contexte immobilier actuel où les propriétés se raréfient, certains agents ont tendance à surestimer la valeur des biens pour persuader les propriétaires de leur accorder un mandat exclusif. Il est crucial de rappeler au vendeur que si l’annonce est en ligne depuis plus de deux mois maximum, elle perd de son intérêt aux yeux d’un éventuel acheteur. Dans ce cas, la valeur perçue du bien risque de diminuer progressivement.

Le mandat exclusif répond favorablement à ce problème car il protège le bien contre le phénomène d’usure et permet de protéger votre vendeur contre une publication massive.

3. Vous travaillez avec un interlocuteur unique

Beaucoup de vendeurs souhaitent une relation de proximité avec un professionnel qui les comprenne mieux que personne. Après tout, vous vendez un des plus grands projets de leur vie.

Il est donc tout à fait normal que vos vendeurs puissent disposer d’un unique interlocuteur pour gérer la transaction, ce qui apporte davantage de tranquillité à vos vendeurs en ce qui concerne :

  • La relation de proximité
  • l’organisation des visites
  • la gestion des appels et des retours d’information
  • la communication entre les parties concernées
  • Les éléments juridiques et personnels des parties
  • Etc…

Ainsi, la signature d’un mandat exclusif permet à vos vendeurs de suivre de près chaque étape du processus de vente et de se sentir en harmonie avec vous.

Enfin, grâce à cet interlocuteur unique, votre vendeur n’a pas à se soucier de coordonner les visites avec plusieurs agences, évitant ainsi les échanges incessants de clés.

4. Vous pouvez mettre en place des moyens uniques

Grâce à la protection que vous offre le mandat exclusif, vous allez pouvoir proposer des moyens supplémentaires afin d’offrir la meilleure expérience à vos vendeurs et ainsi vous démarquer de vos confrères.

Voici une liste non-exhaustive :

  • Marketing et publicité : Proposez une campagne de marketing et de publicité plus élaborée et personnalisée pour le bien, incluant des photographies professionnelles, des vidéos, des plans 3D et une présence renforcée sur les plateformes d’annonces immobilières et les réseaux sociaux.
  • Photographe professionnel : proposez les services d’un photographe professionnel afin de maximiser les chances de vendre plus vite.
  • Mise en réseau : Utilisez un réseau d’acheteurs potentiels et de partenaires professionnels (notaires, courtiers en prêt immobilier, experts en rénovation, etc.) pour accélérer le processus de vente et trouver un acquéreur rapidement.
  • Services supplémentaires : Offrez des services additionnels, tels que le home staging pour valoriser le bien et le rendre plus attractif, ou l’organisation de journées portes ouvertes pour attirer un plus grand nombre de visiteurs.
  • Engagement d’action : Proposer un engagement d’actions qui permet de résilier le mandat exclusif sur le champ si vous ne respectez pas vos obligations.

En mettant en œuvre ces moyens supplémentaires, vous démontrez votre engagement à obtenir les meilleurs résultats pour le propriétaire.

5. Le mandat exclusif permet de vendre plus vite

Le mandat exclusif est un véritable gage de confiance envers l’agent immobilier, qui doit s’efforcer d’être à la hauteur de cet engagement. Durant une période initiale incompressible de trois mois maximum, vous êtes l’unique responsable de la réalisation du projet de votre client. Vous devez déployer toutes vos compétences pour trouver un acheteur dans les meilleurs délais et au meilleur prix.

Contrairement au mandat simple, vous êtes normalement assuré que vos efforts seront récompensés car vous n’avez pas à faire face à la concurrence d’autres professionnels. Votre vendeur garantit ainsi un environnement de travail optimal pour vous permettre de mener à bien votre mission.

Par conséquent, vous mettrez tout en œuvre pour vendre rapidement et au prix convenu et votre motivation sera au rendez-vous car vous savez que vous serez attendu par votre vendeur.

Ne manquez pas aussi
A lire également

Jonathan VOOGT

Jonathan VOOGT est coach immobilier et travaille en partenariat avec le réseau Expertimo. Passionné d’immobilier depuis des années, il est aussi l’auteur du blog : coach-immobilier-particuliers.fr, site qui représente plus de 60 000 visites par mois. Depuis 7 ans, ses coachings ont aidés plus de 5000 professionnels de l’immobilier, agents comment mandataires à se dépasser et atteindre leurs objectifs.

Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Vos réactions
  • Par LE PIFFER, il y a 2 mois

    Bonjour,
    je ne suis pas d’accord, on ne travaille pas un bien dit de luxe comme un bien destiné à un primo-accédant. Les moyens en com, les partenariats, le recrutement, les supports de com utilisés, le budget dédié…tout est différent et beaucoup plus onéreux… il y a chez les agents classiques la frénésie de rentrer un mandat à plusieurs millions d’euros sans en avoir les compétences pour trouver un acquéreur et pour le vendre.. pour cela, ils bradent leurs honoraires et le bien fini sur LeBonCoin… Super la plus-value et la crédibilité de l’agent ! Chez IMMOCOACH, nous dépensons des dizaines de milliers d’euros par an pour cibler la clientèle VIP et pour vendre vite et bien.
    Donc, non, Internet ne permet pas de toucher tous les clients, et non, nos n’avons pas tous les mêmes clients.

  • Par Philippe Croix, il y a 2 mois

    Merci pour cet excellent statut de la situation d’aujourd’hui. Exactement ce que j’explique à mes clients…
    Le seul souci c’est qu’ils ne nous croient qu’à moitié, avec des habitudes du 20eme siècle où l’on devait lire les annonces en vitrines. Même ceux qui ont compris multiplient les agences, sous couvert du fameux « on ne sait jamais ».
    Le plus difficile est de faire comprendre qu’à la vitesse d’internet, nous avons tous les même clients !

  • Par Avrand, il y a 2 mois

    Bravo Jonathan … comme toujours !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne