TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Achat immobilier : Les Français rêvent toujours d’une maison individuelle

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
1 847
Evaluer cet article

A l’heure où la réforme des retraites enflamme les discussions, l’accès à la propriété est plus que jamais une priorité pour les Français. Selon un sondage annuel réalisé par la Fédération française des constructeurs de maisons individuelles avec l’institut IFOP, 90 % des personnes interrogées considèrent ainsi que c’est une bonne façon de sécuriser leur avenir.

photo : white luxury villa, lawn and pine

Mais si 44 % des Français jugent que l’accès à la propriété est un moyen efficace d’’avoir une situation financière confortable, un critère en augmentation de 11 points sur un an, force est de constater que ces derniers sont aujourd’hui de plus en plus confrontés à des obstacles pour y parvenir. 73 % déclarent ainsi qu’il est plus difficile aujourd’hui qu’il y a 10 ans d’accéder à la propriété, contre 54 % en 2022 ; et 74 % d’entre eux considèrent même que ce sera bientôt réservé à une élite, contre 60 % en 2022.

Une maison avant tout

La maison individuelle fait toujours plus rêver. Ainsi, 84 % des sondés préfèreraient vivre en maison individuelle, soit une progression de 4 points sur 1 an. C’est particulièrement le cas pour ceux issus des communes rurales (98 %), des personnes qui habitent dans un foyer de 4 personnes ou plus (93 %) et des ménages ayant des enfants de moins de 14 ans (90 %).

Cette année, le gain de liberté qui se traduit par l’absence de copropriété et de nuisance des voisins est présenté comme le premier bénéfice de la vie en maison individuelle, avec 29 % des réponses. Le fait de « profiter d’un jardin » pour 25 % et « de profiter de plus de calme », pour 24 % arrivent également en bonne place.

Mais si les Français font montre d’une préférence pour vivre en maison individuelle, les obstacles semblent également présents. Comme pour l’accès à la propriété, les principaux freins relevés tiennent à des raisons financières, notamment pour les catégories disposant de revenus mensuels jusqu’à 1300 € (88 %), les locataires (85 %) et ceux qui ont des enfants de moins de 14 ans (83 %). Pour 63 % des sondés la difficulté pour obtenir un prêt et pour 46 % l’absence d’aides ou des aides insuffisantes à l’accession à la propriété représentent les principaux freins au passage à l’acte pour acquérir une maison individuelle.

Un soutien nécessaire de l’Etat

Pour y remédier, 82 % des Français interrogés estiment que la propriété immobilière devrait être encouragée par des aides financières de l’État. Face à ces constats, la FFC appelle ainsi les décideurs politiques à mettre en place des mesures adéquates pour aider les ménages souhaitant devenir propriétaires d’une maison. « Des mesures fortes contribueraient à réduire les obstacles financiers et rendre l’achat immobilier et l’accès à une maison individuelle plus accessible à tous les citoyens, quel que soit leur revenu ou leur statut socio-économique, une réponse concrète pour favoriser la cohésion sociale et l’égalité des chances pour tous », a déclaré Damien Hereng, Président de la Fédération Française des constructeurs de Maisons Individuelle, à l’issue de la présentation de ce sondage.

 

 

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Vos réactions
  • Par Anastasie Laforest, il y a 1 année

    Merci pour cet article intéressant qui met en lumière les aspirations des Français en matière d’accès à la propriété et leurs préférences pour les maisons individuelles. Il est frappant de voir que les obstacles financiers sont de plus en plus présents et que de nombreux Français estiment qu’il est plus difficile d’accéder à la propriété aujourd’hui qu’il y a 10 ans. Le soutien de l’État, notamment par des aides financières, est crucial pour aider les ménages à réaliser leur rêve d’accéder à la propriété et ainsi contribuer à la cohésion sociale. J’espère que les décideurs politiques prendront en compte ces préoccupations pour mettre en place des mesures efficaces et adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous