TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Immobilier neuf : les prix maintiennent leur hausse

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
897
Evaluer cet article

C’est en tout cas ce qui ressort de la 8e édition du baromètre des prix de l’immobilier neuf établi par le Laboratoire de l’Immobilier sur plus de 100 villes de France métropolitaine. Un constat qui ne devrait pas arranger les affaires du marché du logement neuf qui fait face, depuis plusieurs mois, à une contraction significative. Décryptage.

photo : TOP-15-immobilier-neuf-mai-2023 (1)

Avec une progression de 6,6 % sur 12 mois, le prix moyen d’un appartement neuf dans les communes de plus de 45 000 habitants atteint désormais les 5 592 euros par mètre carré en mai 2023. « La hausse des prix du neuf s’est accélérée sur les 12 derniers mois. Pour mémoire, en novembre dernier, nous relevions une progression de + 5,7 % sur un an. Cette évolution de + 6,6 % est la 3e plus forte hausse des prix enregistrée depuis la création de notre baromètre », explique Kevin Brulin, chargé d’études du Laboratoire de l’Immobilier.

Toutefois cette hausse n’est pas étonnante pour ce service d’études spécialisé dans l’immobilier neuf. « Sans surprise, la hausse des prix de l’immobilier neuf s’est poursuivie, comme nous l’avions annoncée en novembre dernier », souligne ainsi Franck Vignaud, Directeur du Laboratoire de l’Immobilier. « L’élément nouveau, sans doute l’un des plus préoccupants actuellement, c’est la difficulté d’accès au crédit que rencontrent les ménages. Certains promoteurs font face à des taux de désistement de 40 à 50 %, faute de solution de financement pour leurs clients », poursuit-il.

Quels sont aujourd’hui les facteurs qui impactent la pression des prix de l’immobilier neuf ? La rareté des nouveaux logements commercialisés, l’inflation des coûts de construction, sans oublier l’arrivée progressive des nouveaux programmes respectant la norme RE2020. « La demande est toujours présente mais elle ne peut pas toujours s’adapter au niveau des prix proposés. Face au ralentissement des rythmes commerciaux, de nombreux opérateurs décalent – voire annulent – le lancement de nouvelles opérations. Il ne faut pas espérer de reprise du marché avant l’année prochaine, sauf mesure de relance exceptionnelle… », prévient le Directeur du Laboratoire de l’Immobilier

Top 15 : une hausse des prix supérieure à la moyenne

Avec une hausse de 6,8 % en un an, supérieure à celle de l’ensemble des communes étudiées, le prix moyen des communes du Top 15 s’établit désormais à 5 859 euros le mètre carré. A noter que le trio des communes les plus chères de ce Top 15 demeure toujours identique : Paris arrive en tête avec un prix moyen supérieur à 14 000 euros le mètre carré, soit une hausse de 6,8 %. Lyon et Nice s’imposent, quant à elles, sur la deuxième et troisième marche du podium. Leurs prix moyens s’élèvent ainsi respectivement à 7 124 euros et 6 591 euros le mètre carré.

Autre constat : Strasbourg, Toulouse, Nantes, Toulon et Lille atteignent ou dépassent les 7 % de hausse. « Il y a un an, Strasbourg, Toulon et Lille affichaient des évolutions de prix plus modestes que les autres communes du Top 15. Nous assistons à une forme de rattrapage des prix, ces communes étant situées dans la moitié inférieure du tableau », indique Kevin Brulin.

Quant au Havre, elle conserve la dernière place du tableau et reste la seule commune du Top 15 à ne pas franchir la barre des 4 000 euros le mètre carré, avec un prix moyen de 3 866 euros.

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous