TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Pourquoi faut-il intégrer 20 photos à vos annonces immobilières ? », Marc Jelensperger

Publié le
Publié le
Réagir 2 réactions
2 981
Evaluer cet article

Si l’importance des photos dans une annonce immobilière n’est plus à prouver, certaines règles sont à respecter pour que ces dernières se transforment en véritable levier d’acquisition. Le point sur la question avec Marc Jelensperger, formateur en photographie immobilière.

photo : journal de l'agence 20 photos

5 bonnes raisons de publier une annonce avec 20 photos :

  1.  Les acheteurs, comme les locataires, apprécient de voir toutes les pièces en photo avant de se déplacer pour visiter.
  2. Ces derniers sont mis en confiance par une annonce précise et détaillée car un agent immobilier qui montre toutes les pièces est un agent « transparent ».
  3. Publier 20 photos sur une annonce permet de se démarquer, d’une part des autres agents qui publient en moyenne 10 photos par annonce, mais aussi des particuliers qui en publient seulement 3.
  4. Plus vous publiez de photos sur vos annonces, moins il y a de surprises en visites et donc plus ces dernières sont qualifiées et faciles. C’est ainsi un moyen très simple et efficace d’alléger votre agenda en évitant certaines visites vouées dès le départ à l’échec.
  5. Dans le cas de mandats simples, si vous êtes plusieurs concurrents à proposer le même bien au même prix, vous augmentez les chances d’être contacté avant eux en publiant plus de photos.

 Existe-t-il des inconvénients à publier 20 photos ?

  •  Si vous considérez que le fait de prendre autant de photos est chronophage, dites-vous bien qu’avec seulement deux visites inutiles économisées, vous aurez largement rattrapé le temps perdu !
  • Vous craignez d’être passé à côté de certains candidats en raison d’une annonce trop précise qui pourrait les décourager avant même d’avoir vu le bien ? Si le risque existe, auraient-ils réellement acheter le bien s’ils s’étaient déplacés ? Il y a peu de chances. A l’inverse, des acheteurs qui le visiteraient sur la base d’une annonce qui proposait peu de photos pourraient avoir le sentiment d’avoir perdu inutilement leur temps par manque de transparence et risqueraient de véhiculer une image négative de votre agence…

Photos : les bonnes pratiques

Maintenant que nous avons vu qu’il y avait bien plus d’avantages à publier 20 photos, comment le faire de manière efficace ? Mes conseils :

  • Eviter de publier 2 photos de chaque pièce, sauf si cette dernière est grande comme par exemple une salle de séjour. Non seulement, cette duplication des photos n’apporte aucune information de plus, mais cela ne répond pas au souhait des acheteurs, comme des locataires.
  • Publier une photo de chaque chambre et salle de bain.
  • N’oubliez pas les pièces annexes, souvent oubliées comme les couloirs, les escaliers, les paliers, les garages, les caves, les dressings…
  • Insérez, parmi les photos de l’annonce, des plans 2D de chaque étage ou encore des certificats de luminosité ou d’ensoleillement (application SOLEN).
  • Si vous n’avez toujours pas votre compte, n’hésitez pas à compléter avec des photos du quartier.

 

 

 

Ne manquez pas aussi
Ma Gestion Locative

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par Jacques lumbroso, il y a 26 jours

    Merci pour votre article même si je ne partage pas tout à fait son contenu
    Vous avez raison il est important d’être transparent avec son client et de montrer des photos du bien
    Vous avez raison la visite par le client au travers des photos peut s’avérer un gain de temps pour nous afin d’ éviter les visites inutiles
    Par contre notre expérience, de très nombreuses années, montre que le bénéfice de tant de photos est quasi inexistant et qu’au contraire notre téléphone sonne moins souvent
    De plus, vu le nombre réduit de mandat en nos agences, les visites « inutiles » s’avèrent très utiles pour nous faire un meilleur avis sur le client, obtenir un mandat de son éventuelle maison à vendre, et lui vendre la maison visiter avec nos arguments qui peuvent, pas à tous les coups, mais faire la différence. 
    Donc 20 photos, il me semble que c’est vraiment une très mauvaise idée. 

  • Par GC Immobilier à Béziers, il y a 28 jours

    Merci pour ces conseils très intéressant Marc. On connaissait les avantages (Redfin a également indiqué que cela faisait vendre plus rapidement et à un meilleur prix), mais c’est aussi bien de voir en quoi c’est utile pour optimiser son temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne