TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Photographies immobilières : quel matériel utiliser ? », Marc Jelensperger formateur en photographie immobilière

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
783
Evaluer cet article

Si en immobilier comme ailleurs une photo vaut mille mots, encore faut-il être correctement équipé pour réussir comme un pro l’illustration de ses annonces. Les conseils de Marc Jelensperger, formateur en photographie immobilière, pour trouver le matériel adapté.

photo : Living room interior through the lens of an analog camera

Le trépied : un accessoire incontournable

Pour commencer, quel que soit le matériel photo utilisé, l’usage d’un trépied est indispensable. En intérieur, il permet de stabiliser l’appareil pendant le bracketing, c’est-à-dire la prise de 3 à 11 images en quelques secondes. En extérieur, il se transforme en perche et permet, grâce au retardateur, des prises de vues à 2,5 mètres. Sans compter que le fait d’utiliser devant votre client un trépied vous rend plus expert, donc plus crédible.

Si vous réalisez vos photos avec votre téléphone, il vous suffit de fixer un support universel ou une pince sur le trépied pour pouvoir y fixer votre téléphone.

Pour votre prise de vues : 3 possibilités

  1. Un téléphone équipé d’un grand angle

Bon à savoir, la plupart des téléphones récents sont aujourd’hui équipés d’un grand angle. C’est par exemple le cas des iPhone 11, 12 et 13.

 

  1. Un téléphone sur lequel fixer une lentille grand angle

Si votre téléphone n’est pas équipé d’un grand angle, il vous est toujours possible de fixer un objectif grand angle sur l’objectif de votre smartphone.

Pour faciliter la fixation de la lentille, investissez dans des coques spécialement conçues à cet effet. Vous en trouverez par exemple chez Nodalview.

  1. Un appareil photo reflex avec un objectif grand angle

Ultime possibilité : utiliser un reflex muni d’un objectif grand angle 10-18, 10-20 ou encore 10-24 et d’un mode bracketing.

Téléphone ou reflex : faites le bon choix !

Si les avantages d’utiliser un reflex couplé à un logiciel HDR ne sont pas négligeables :

  1. Faire forte impression devant les clients s’ils sont présents lors du reportage photo
  2. Le coût d’utilisation du logiciel HDR est légèrement inférieur à celui des applications HDR

Ceux d’utiliser un téléphone avec une application HDR sont d’autant plus nombreux :

  1. Le matériel est plus léger.
  2. Le reportage photo est beaucoup plus rapide puisque le traitement HDR se fait automatiquement.
  3. Le résultat final est visible sur votre téléphone directement pendant le reportage photo.
  4. Le résultat final est automatiquement transféré sur le cloud et disponible pour la publication.
  5. L’écran du téléphone est en général plus grand que celui des appareils reflex, il est donc plus facile d’apprécier les qualités et éventuels défauts de vos photos, lors du reportage et si besoin, de refaire certains clichés.
  6. L’investissement en matériel est beaucoup plus léger car vous possédez déjà un téléphone.
  7. C’est beaucoup plus souple pour une équipe commerciale, car, avec cette option, chaque commercial possède son propre matériel photo. A contrario, il y a le plus souvent un seul reflex pour l’agence partagé entre les commerciaux.
  8. La qualité des photos, surtout en extérieur, est légèrement supérieure.
  9. 9. La qualité des photos s’améliore automatiquement et sans frais, dès que vous changez votre téléphone pour un nouveau plus performant au niveau de l’appareil photo. Ce qui arrive en général tous les 2 ou 3 ans, voire parfois plus souvent.

Ici, la même pièce prise avec un reflex Canon EOS700D et un avec un iPhone 6S :

La différence de qualité entre les 2 photos est difficile à percevoir.

Sublimez vos photos avec un logiciel photo HDR

Pour améliorer sans effort la qualité de vos photographies immobilières, installez une application dédiée, telle que Nodalview, Exposio, Envisite, PixHDR, Photoperfect…

Si vous utilisez un reflex en mode bracketting, il vous est également possible de réaliser un traitement HDR de vos images sur votre ordinateur à l’aide d’un logiciel photo HDR comme Exposio, Nodalview ou encore Photomatix.

Ces applications et logiciels permettent ainsi de gérer parfaitement les couleurs et les écarts de luminosité entre ombre et soleil, intérieur et extérieur.

Ne manquez pas aussi
A lire également

Marc Jelensperger

« Marc Jelensperger, 15 ans d'expérience dans l'immobilier dont 6 ans comme directeur d'un groupe de promotion immobilière et 9 ans comme formateur et coach. co-fondateur du groupement property-partners (250 agences dans 4 pays)«
Mobile : 06 15 62 12 91

SNPI

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Ma Gestion Locative

Sur le même thème

ORPI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne