Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Parce que c’est vous ! », Evelyne Gielen, économiste immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 299
Evaluer cet article

La forme, le ton, les attitudes, tout compte face à un prospect. Ou l’art de se mettre en avant sans trop en faire…

photo : PARCE QUE C'EST VOUS

A la question : « Dites-moi pourquoi devrais-je vous choisir plutôt que vos concurrents ? », trop d‘agents immobiliers ne savent que répondre. Ils adoptent un discours vague ou parfois même hautain. Pourtant, cette phrase n’est pas anodine car elle vous permet de faire la différence et décrocher le mandat. La préparation de la réponse à la question est la marque des professionnelles.

Bon signe

Cette phrase, généralement posée en fin d’entrevue, est plutôt une bonne nouvelle pour vous : le prospect envisage de faire appel à vos services. Le hic, c’est qu’il a déjà consulté d’autres agences qui font également l’affaire. En vous posant la question, il espère que vous allez l’aider à choisir. C’est l’occasion en or pour vous de faire basculer la balance en votre faveur.

A éviter

Ne tombez surtout pas dans le piège de parler de la concurrence, et encore moins de la critiquer. Centrez tout le discours sur vous-même, c’est ce à quoi s’attend votre interlocuteur. Mais vous ne pourrez pas en rester là car, ne pas argumenter, c’est montrer que vous n’avez pas préparé le rendez-vous et vous grillez ainsi toutes vos chances –  qui étaient pourtant bonnes. Ne soyez pas non plus tenté de lui dire avec un large sourire : « C’est à vous de me le dire », votre humour passerait pour de l’arrogance. Évitez aussi de prétendre que vous êtes le meilleur. Vous passeriez pour prétentieux.

Vos forces

Tout l’art est de mettre en avant vos forces, tout en les atténuant avec quelques faiblesses. Vous paraîtrez plus humble et agréable. Bien entendu, vous devez mentionner davantage de forces que de faiblesses et, surtout, préciser votre envie de vous améliorer sur ces dernières. Comme pour les points forts, les points faibles doivent être en rapport direct avec le travail. Pensez à adapter votre voix, votre position, votre attitude à votre discours. Restez calme et posé. Le prospect ne fait que vous poser une question… Et c’est une marque d’intérêt.

«Certains veulent que ça arrive, d’autres aimeraient que ça arrive et quelques-uns font que ça arrive.» Michael Jordan, basketteur .

Illustrer vos qualités

Vous pouvez exposer des qualités personnelles, un trait de caractère, votre formation, votre expérience ou votre connaissance du marché. Mais il ne suffit pas de les énumérer pour convaincre. Encore faut-il les illustrer par des exemples précis et factuels. La charge de la preuve vous incombe. Toutefois, ce que vous pensez être un atout peut ne pas l’être pour les prospects.

Les besoins des prospects

C’est là un point central. Avant de mettre en avant une de vos forces, vous devez avoir sondé les attentes de vos prospects au préalable au cours de l’entretien. Vous pourrez ainsi subtilement les reprendre lors de l’argumentation fi nale. Hélas cette phase de découverte est trop souvent négligée par les professionnels et empêche de conclure magistralement.

Les profils des prospects

Si le fond de votre argumentation est important, la forme, le ton et les attitudes choisis le sont tout autant. On ne s’adresse pas à un client analytique comme à un client relationnel. Les chiffres sont l’apanage du premier, mais l’aversion du deuxième. Sans oublier que vous êtes influencé par votre propre profil. Il est donc impératif d’établir au  cours de la conversation à quel profil psychologique appartient votre interlocuteur, au risque de lui déplaire.

Soyez préparé !

A lire également

Evelyne Gielen

Titulaire d’une maîtrise en économie HEC Liège, spécialisée en analyse de marchés et comportements, Evelyne Gilen est agent immobilier à Bruxelles, ex-membre du Conseil National des agents immobiliers belges. Auteure de différentes publications internationales et du livre « Le home staging en pratique : 45 avant-après », elle assure des cours de marketing des biens immobiliers, techniques de ventes. Formatrice de renom et reconnue par ses pairs pour ses talents d’oratrice, sa approche didactique, voire ludique.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne