TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Faudra-t-il conseiller d’acheter ou de louer en 2024 ?

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 755
Evaluer cet article

Devenir propriétaire ou rester locataire ? Voici un terrible dilemme auquel doivent faire face de nombreux ménages chaque année. Pour répondre à cette question, Wüest Partner, société indépendante de conseil, d’expertise et de services immobiliers, a mené une étude exclusive pour savoir sur quel pied danser.

photo : Landlord key for unlocking house is plugged into the door. Second hand house for rent and sale. Owner use hand unlock door mortgage for new home, buy, sell, renovate, investment, owner, estate

Est-il encore judicieux d’acheter son logement, malgré des coûts de financement élevés ? Ou la location est-elle finalement plus avantageuse ? Outre le loyer économisé, les coûts de financement et les autres charges liées à la propriété, encore faut-il savoir comment évolueront les prix de l’immobilier au cours des prochaines années pour déterminer l’option la plus avantageuse. Dans cette optique, Wüest Partner a cherché à déterminer quelle serait l’évolution des prix nécessaire afin que l’acquisition d’un appartement ou d’une maison soit, aux conditions d’aujourd’hui, plus rentable qu’une location.

Quand les coûts de propriété dépassent ceux de la location

L’étude démontre que les coûts de la propriété excèdent ceux de la location dans les 10 plus grandes villes de France. Un propriétaire parisien d’un appartement de 65 mètres carrés déboursera ainsi environ 37 500 euros de frais annuels, soit 7 800 de plus qu’un locataire pour le même appartement.

A noter que la différence est moins prononcée à Lille, Marseille et Strasbourg, même si un propriétaire paiera tout de même environ 2 000 euros de plus qu’un locataire.

A Bordeaux : la location sinon rien !

La capitale girondine se distingue en effet comme la ville où l’appréciation annuelle de la valeur immobilière nécessaire pour justifier l’achat est la plus élevée, à 1,6 %. Pour cette dernière, le coût élevé de l’immobilier dans la ville et une taxe foncière relativement onéreuse (le taux y est de 46,6 % contre 35,6 % en moyenne nationale) sont principalement en cause. À Marseille, une appréciation annuelle de seulement 0,6 % suffirait à rendre l’achat plus bénéfique que la location. Malgré une taxe foncière élevée, le prix de l’appartement y est en effet relativement faible, rendant ainsi les coûts de la propriété plus accessibles.

Le marché parisien pourrait évoluer

A Paris, malgré la récente baisse des prix de 5,3 % sur un an au 3e trimestre 2023, le coût au mètre carré de 10 400 euros demeure extrêmement élevé. En conséquence, l’achat y est moins attrayant que la location. Cependant, la demande massive et l’offre limitée, impactée par l’effet des Jeux Olympiques, sans oublier l’interdiction de louer des logements très énergivores, pourraient encore exacerber la pénurie de logements disponibles à la location. Entre la baisse amorcée des prix de la propriété et la flambée des loyers, il se peut que la donne change en faveur de la propriété au cours des prochains mois en région parisienne.

Sur l’ensemble de la France, la balance penche en faveur de la propriété

Cependant, force est de constater que la propriété reste avantageuse dans la plupart des départements. Si l’on considère l’ensemble du territoire français, l’image est ainsi bien différente de celle des grandes villes. Ainsi, dans quelque 80 % des communes, les coûts annuels liés à l’acquisition d’un appartement ou d’une maison sont inférieurs à ceux de la location, et ce malgré la forte hausse des taux d’intérêt.

 

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous