TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Michel Mouillart

Michel Mouillart

Michel Mouillart

Professeur d’économie à l’université Paris-Ouest, Michel Mouillart est
spécialiste de l’économie immobilière. Auteur de nombreux ouvrages sur le
logement, il publie régulièrement des articles sur les marchés
immobiliers, l’endettement immobilier des ménages, les politiques
publiques du logement ... Michel Mouillart est à l’initiative de
l'observatoire CLAMEUR et de nombreux autres observatoires. Et il réalise
régulièrement des prévisions sur l'activité du secteur (transactions dans
l'ancien, construction, endettement, ...).

Alors que la hausse des prix des logements anciens n’a guère fléchi, se renforçant même sur de très nombreux territoires, l’activité a rebondi en octobre comme cela est habituel avant le décrochage des mois d’hiver. Mais ce rebond reste contenu : le nombre de compromis signés était inférieur de 14.2 % à celui d’octobre 2021. 1 145

Gérer les problématiques liées aux besoins de logements dans les territoires tel est le thème de ce colloque animé par Michel Mouillart Professeur d’Economie FRICS . Au programme rénovation énergétique, contraintes de la ZAN et projets de construction pour répondre à toutes les demandes. 697

Après plusieurs mois d’une progression soutenue, les prix des logements marquent une pause dans la hausse des prix de l’ancien . Dans le même temps le recul de l’activité mesurée sur les 9 premiers mois de l’année est de -11.5 % en glissement annuel, en cause la chute de la production de crédits, particulièrement marquée durant l’été. 3 538

Les conditions d'accès au crédit immobilier et la remontée des taux écartent du marché une large partie d'acquéreurs potentiels, particulièrement les primo-accédants non dotés en apport personnel. Production de crédits en net recul mais des prix de l’ancien toujours en augmentation : une situation décryptée par Michel Mouillart Professeur d'Economie FRICS. 2 874

Le marché se transforme : une partie de la demande pénalisée par les exigences d’un apport personnel plus élevé se déplace vers les zones où les prix sont plus accessibles, y renforçant les tendances haussières préexistantes ; alors que la concurrence entre les acquéreurs les mieux dotés en apport personnel s’accentue sur les zones les plus convoitées, dans le contexte d’une raréfaction de l’offre.     3 722

ORPI
TISSOT
Locagestion

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne