TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Un tiers des Français envisagent d’acheter dans les 12 prochains mois

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
1 874
Evaluer cet article

Enfin une bonne nouvelle pour les professionnels de l’immobilier ! Alors que le marché immobilier connaît un ralentissement depuis quelques mois, la dernière enquête réalisée par Toluna Harris Interactive pour le compte du réseau L’Adresse se veut optimiste. Et pour cause, l’attrait pour l’immobilier semble se maintenir.

 

photo : étude-ladresse-toluna-harris-interactive

Malgré un contexte économique tendu et une remontée des taux de crédits, l’intérêt des Français pour l’immobilier ne se dément pas. 33 % des Français envisagent ainsi d’acheter dans les 12 prochains mois. « L’immobilier reste une valeur refuge pour les Français, avec un premier objectif, acquérir sa résidence principale pour se loger, mais aussi investir, notamment pour préparer sa retraite. En revanche, après des années post-covid d’engouement pour les résidences secondaires, les Français sont désormais contraints de se recentrer sur leurs priorités », explique Brice Cardi, Président du réseau l’Adresse. 26 % des Français déclare en effet souhaiter acheter leur résidence principale, 22 % vouloir réaliser un investissement locatif et seulement 16 % acheter une résidence secondaire.

A noter également que les maisons ont désormais moins le vent en poupe auprès des futurs acquéreurs. 51 % souhaitent en effet acheter une maison pour leur résidence principale, contre 58 % il y a un an, soit un recul de 7 points. Un intérêt moins fort pour l’habitat individuel qui pourrait-être lié à la baisse de la capacité d’emprunt potentielle des acheteurs, mais aussi à la hausse du coût de l’énergie et des travaux éventuels, souvent plus importants dans une maison. La part de ceux qui envisagent d’acheter un appartement est, quant à elle, passée de 22 à 26 %.

De nouveaux critères de choix

  « Si les envies d’extérieur et de luminosité sont plus fortes depuis la crise du covid et les confinements successifs, la performance énergétique est désormais un critère de choix d’un logement, tout comme sa dimension écologique et responsable. Un mauvais DPE peut ainsi être un frein ou un motif de négociation à la baisse du prix du bien, jusqu’à 30 % même dans certaines régions ! », observe Brice Cardi. 91 % des Français jugent ainsi qu’un bon DPE est un critère important, juste derrière la luminosité citée par 92 % des personnes interrogées. Si 83 % des propriétaires estiment que leur logement est bien isolé, ce n’est pas le cas pour 38 % des propriétaires. Au total, 29 % des Français déclarent avoir l’intention de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement dans les 12 prochains mois, et même 43 % des 25-34 ans, un chiffre bien supérieur à la part des passoires énergétiques dans le parc de logements en France, témoignant de la volonté des Français d’avoir des logements performants.

Agents immobiliers : les nouvelles attentes des Français

Autre élément non négligeable mis en avant par l’étude : les détenteurs d’un projet immobilier ont plus que jamais besoin d’être accompagnés. C’est ainsi le cas de 84 % d’entre eux. Si les conseils sur le financement et l’obtention d’un prêt immobilier font toujours partie des services les plus attendus dans le cadre d’une vente ou d’un achat, d’autres aspects sont aujourd’hui presque aussi importants, comme le suivi de l’évolution de la valeur de leur bien dans le temps, qui progresse fortement en cette période d’incertitude sur l’évolution des prix.

Ainsi, 43 % des Français souhaiteraient être informés en cas de baisse ou augmentation des prix, un chiffre en hausse de 5 points par rapport à 2022, et à égalité avec la volonté d’être accompagnés dans les étapes qui suivent l’achat : déménagement, travaux…. A noter que chez les moins de 35 ans 49 % jugent ce service primordial, alors que pour les 65 ans et plus ce sont les conseils sur le financement qui priment. « Notre métier d’agent immobilier ne cesse d’évoluer vers davantage de conseils et d’expertise car plus que jamais les Français ont besoin d’être rassurés sur les biens qu’ils achètent et accompagner pour les rénover », conclut Brice Cardi.

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Vos réactions
  • Par Stella Patr'Immo, il y a 12 mois

    Merci pour cet article très intéressant et rassurant compte tenu du contexte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous