TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

ptz

Le prêt à taux zéro (PTZ et PTZ+) sont des prêts complémentaires sans intérêts et sans frais aidés par l’État. Ils s’adressent aux primo-accédants pour l’acquisition de leur  résidence principale. Ce prêt est soumis à diverses conditions dont des conditions de ressources, le PTZ ne couvre qu’une partie du financement de l’acquisition.


« Un début d’année en demi-teinte », Michel Mouillart, Professeur d’Economie à l’Université de Paris Ouest, FRICS

Malgré des taux d’intérêt exceptionnels, l’activité du marché de l’ancien hésite, en attendant le second souffle du marché de la revente. 8 619

Habitat éco-responsable : un fort intérêt pour les Français… plus financier qu’environnemental

A l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable, du 30 mai au 5 juin 2016, Guy Hoquet l’Immobilier fait le point sur la place de l’éco-responsabilité dans le projet immobilier des Français. 867

« Sans la baisse des taux de crédit, les prix de l’immobilier auraient baissé de -2% à -5% depuis le début de l’année », Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents

MeilleursAgents.com publie la 81ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France et dans les dix plus grandes villes de France. Pour son président Sébastien de Lafond, les taux bas pratiqués par -la BCE n'ont pas permis de relancer l'immobilier. 2 325

Le réseau Guy Hoquet table 820 000 à 830 000 transactions en 2016 et une hausse des prix de l’immobilier de 0,5% à 1,5%

Un début d’année avant tout marqué par des prix qui ne baissent plus, voire entament leur remontée dans certaines zones, tel est bilan du 1er trimestre 2016 de l’immobilier dans l’ancien, selon le réseau d'agences immobilières Guy Hoquet l’Immobilier.  631

Le marché immobilier est de plus en plus fluide, la hausse des transactions stoppe la baisse des prix

Selon l’indice Notaires de France-Insee, au quatrième trimestre 2015, les prix des logements anciens ont légèrement augmenté pour le deuxième trimestre consécutif : ils croissent de 0,4 % par rapport au troisième trimestre 2015 (en données provisoires corrigées des variations saisonnières), après une hausse de 0,2 % le trimestre précédent. Sur un an, les prix de l’ensemble des logements anciens sont quasi stables (-0,2 %). 2 173

PRE-ETAT.DATE
Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous