TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Caroline Dubuis Talayrach

Caroline Dubuis Talayrach

Caroline Dubuis Talayrach

Caroline Dubuis Talayrach
Après plus de 20 ans d’exercice en Cabinet d’Avocats Conseils et comme Directrice Juridique et Méthode d’une enseigne nationale de franchise en agences immobilières, Maître Caroline Dubuis-Talayrach a ouvert son propre cabinet de :
- Mandataire en cessions d’agences immobilières, cabinets d’administration de biens et syndic
- Droit des affaires : Conseil et rédaction des actes en création et transmission d’entreprises, droit des contrats, droit de l’agent commercial, droit des sociétés, droit de la franchise, baux commerciaux
- Droit de l’agent immobilier : Conseil et rédaction des actes d’achat/vente de cabinets, formation professionnelle, exercice professionnel, honoraires, création de savoir-faire métiers

Sa philosophie : Conseiller – Négocier– Former– Défendre
Basé à Aix en Provence j'interviens sur toute la France.
Tel : 06 16 72 18 90

« Avez-vous opté pour des comptes confidentiels ? », Me Caroline Dubuis Talayrach, avocat

Depuis 2014, certaines sociétés, peuvent déposer, au greffe du Tribunal de Commerce, leurs comptes avec une déclaration de confidentialité. La confidentialité des comptes est une option. Ainsi par défaut, les comptes sont visibles. 1 076

« Le bail précaire, ca n’existe pas ! » Me Caroline Dubuis Talayrach, avocat

Le « bail précaire », expression souvent utilisée en immobilier commercial, est une terminologie fausse qui peut être une source de contentieux et de requalification. 2 559

« Nouveau dispositif d’aides au soutien de la trésorerie des entreprises », Me Caroline Dubuis Talayrach, avocat

Jusqu’au 31 décembre 2020, un nouveau dispositif d'aides est créé, sous la forme d'avances remboursables et de prêts à taux bonifiés pour les entreprises touchées par la crise sanitaire (Décret n° 2020-712 du 12 juin 2020). 1 161

« Nouvelles aides d’avril : y avez-vous droit ? », Me Caroline Dubuis Talayrach, avocat

Les conditions d’éligibilité à l’aide de 1500 € sont moins restrictives : Si vous n’avez pas été éligibles en mars, vous le serez peut-être en avril. En outre, l’aide complémentaire va désormais jusqu’à 5000 €. Alors, découvrez les nouveautés. 10 510

PRE-ETAT.DATE
Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous