TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

production de crédits

Crédit immobilier : rétablissement du marché des crédits et redémarrage dans l’ancien

En avril, pour le 4ème mois consécutif, les taux des crédits immobiliers aux particuliers ont reculé. Ils sont revenus à leur niveau de l’été 2023. Cette baisse, qui intervient avant que la BCE n’ait engagé ses taux de refinancement dans un nouveau cycle baissier, exprime la volonté des banques de redynamiser les marchés de l’immobilier résidentiel. Analyse de Michel Mouillart, professeur émérite d’économie, FRICS. 5 893

Crédit immobilier : taux plus bas et crédits plus abondants, vive la reprise !

La baisse des taux des crédits immobiliers qui a débuté en janvier se poursuit depuis. Et en avril, le niveau moyen des taux est revenu au niveau qui était le sien en août 2023. La baisse est régulière, exprimant bien la volonté des établissements bancaires de redynamiser les marchés de l’immobilier résidentiel que les pouvoirs publics laissent dériver depuis plusieurs années. L’analyse de Michel Mouillart, professeur émérite d’économie, FRICS. 8 912

Crédit immobilier : quand la reprise toque à la porte !

Depuis 2019, le nombre de ménages détenant des crédits immobiliers recule. Dans un paysage économique et financier tourmenté, dominé par le rationnement de l’accès au crédit imposé par la Banque de France et le Ministère de l’Economie, la baisse s’est encore accentuée en 2023. Mais depuis janvier la reprise s'est amorcée et se renforce. L’analyse de Michel Mouillart, professeur émérite d’économie, FRICS. 6 278

La hausse des taux d’usure et des taux de crédit immobilier se poursuit

Les taux d’usure ne cessent d’augmenter pour atteindre sur 20 ans 5,56 %, soit près de deux points de plus qu’en janvier 2023. Les taux de crédit poursuivent également leur remontée et sont désormais rarement inférieurs à 4 % sur 20 ans. 2 440

Crédits immobiliers : augmentation rapide des taux et chute de la production

Ni la revalorisation du taux d’usure de début d'année ni sa révision mensuelle n’ont permis à la production de crédits immobiliers de se relever au 1er trimestre 2023. Les taux continuent d'augmenter et peuvent d'ores et déjà atteindre 3,65% sur 20 ans. Synthèse de l'Observatoire Crédit Logement/CSA. 1 846

Attik images
Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne